top of page
  • marionbulidon

Le gradient thérapeutique

Le gradient thérapeutique représente les différentes techniques de notre métier en fonction de leur degrés d'agressivité envers la dent sous-jacente. Il est évident que moins on "touche" la dent et moins on est mutilant.

Dans le cas de l'orthodontie, les dents ne sont pas du tout atteintes, contrairement à des préparations pour facettes qui nécessitent une préparation minime de l'émail. Donc, si l'on prend l'exemple d'un patient qui trouve que ses dents manques d'alignement, nous allons d'abord proposer la solution orthodontique, avant la solution de facettes.

De même qu'un problème de coloration sera traité par éclaircissement en priorité plutôt que par des facettes.


Parfois, nous n'avons pas le choix dans le gradient thérapeutique. Si une couronne tombe et qu'il faut la remplacer, il est normal de choisir la couronne en remplacement puisque la dent est déjà délabrée.

L'implant reste l'acte inévitable lors de la perte d'une dent. Malgré tout, il reste un acte extrêmement mutilant puisqu'il intervient en remplacement d'une dent toute entière.

Il est important de mettre en évidence que, moins l'acte est mutilant pour la dent, et plus celle ci conserve une durée de vie importante sur l'arcade.

Une dent qui est "touchée" et reconstruite présente inévitablement des défauts d'étanchéité plus ou moins importants à cause des joints de colle ou de ciment. Et qui dit joint, dit porte d'entrée bactérienne avec risque de reprise de carie. Une dent délabrée perd une grande partie de sa solidité et présente un risque accrue de fracture.

Aujourd'hui la technique de collage permet la rétention d'une réparation sans être obligée de délabrer plus qu'il n'en faut la dent. On ne remplace que ce qui doit être remplacé ! Grâce au collage, nous sommes en mesure de réparer des dents sans les dévitaliser.



Traiter les dents en fonction du gradient thérapeutique est une évolution majeure de notre discipline.

Souvent on me demande : "combien de temps vont durer mes facettes ou mon Onlay?" ce à quoi je répond que la vraie question à se poser c'est "combien de temps ma dent va rester en bonne santé dans ma bouche ?" Souvent les couronnes et plombages ont permis de dépanner pas mal de situations à une époque ou il n'existait rien d'autre, or, lorsqu'il arrive un problème sous un plombage ou une couronne, il s'agit d'un "gros" problème et, dans 2/3 des cas les dents ne sont pas sauvables. Il faut extraire. Notre plombage aura duré 20ans mais à son terme il faut enlever la dent. Notre onlay peut durer 10 ans mais à son terme la dent reste intacte, il suffit simplement de refaire un onlay.


N'est ce pas plus important ?

78 vues0 commentaire

Comments


bottom of page